Diminuer ses impôts en employant un salarié à domicile

Sommaire

Diminuer ses impôts en employant un salarié à domicile

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Si vous employez un salarié à votre domicile ou au domicile de l'un de vos ascendants, vous bénéficiez d'avantages fiscaux afin d'alléger les dépenses. Ces avantages fiscaux prennent la forme de crédit d'impôt.

Le salarié doit être employé chez vous ou chez votre ascendant, vous n'êtes pas obligé d'être son employé direct, mais son travail doit faire partie de la liste des travaux éligibles.

Voici comment diminuer vos impôts en employant un salarié à domicile.

1. Déterminez le lieu de travail du salarié

  • Si le salarié travaille chez vous, il doit exercer à votre résidence principale.
  • Si le salarié travaille chez l'un de vos ascendants, ce dernier doit être titulaire de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA). S'il ne perçoit pas l'APA, votre ascendant pourra employer lui-même le salarié, et déduire les impôts correspondants.
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Vérifiez que les travaux sont éligibles aux avantages fiscaux

Pour bénéficier des avantages fiscaux suite à l'emploi d'un salarié à domicile, ce dernier doit effectuer l'une des tâches suivantes :

  • bricolage ou petits travaux de jardinage ;
  • travaux ménagers ou divers entretiens de votre domicile ;
  • assistance à l'utilisation d'un ordinateur ou du réseau Internet ;
  • garde d'enfants ou soutien scolaire ;
  • assistance aux personnes âgées et/ou handicapées.

3. Employez le salarié directement ou passez par un organisme

Employez un salarié par vous-même

Vous pouvez employer un salarié à domicile par vous-même. Vous devrez remplir sa fiche de salaire, et effectuer les déclarations sociales auprès des différents organismes. Pour employer un salarié à domicile, vous pouvez vous adresser à Pôle Emploi.

Utilisez les services d'un organisme spécialisé

Certaines associations et entreprises commerciales emploient elles-mêmes des salariés, qu'elles mettent à la disposition des particuliers.

En utilisant les services de ces organismes, vous vous dispenserez des tâches de gestion et d'organisation. Vous payez la prestation, et calculez votre remise d'impôt sur ce montant.

Utilisez les services d'un organisme à but non-lucratif

Si vos revenus sont modestes, vous pouvez obtenir un salarié à votre domicile ou à celui de votre ascendant, par le biais d'un organisme à but non-lucratif.

L'organisme en question doit être conventionné par la Sécurité sociale ou habilité au titre de l'aide sociale. Pour contacter ces structures, adressez-vous à votre assurance maladie.

4. Bénéficiez d'un crédit d'impôt

La loi de finances pour 2017 a élargi l'accès au crédit d'impôt à tous les contribuables qui emploient un salarié à domicile. Pour les dépenses engagées pour l'emploi d'un salarié à domicile depuis le 1er janvier 2017, actifs et non actifs peuvent donc bénéficier d'un crédit d'impôt. 

Le crédit d'impôt pour les dépenses engagées en 2018 est calculé en 2019. Le montant du crédit d'impôt  s'élève à 50 % des frais engagés, dans la limite d'un plafond qui varie entre 12 000 et 20 000 € selon la situation du contribuable.